Préserver les liens, c’est aussi ça notre mission.

Préserver les liens, c’est aussi ça notre mission.

Les patients aux soins intensifs ne peuvent pas recevoir de visiteurs et les médecins ne peuvent plus rencontrer les familles. Mais ces liens sont cruciaux.

La Fondation du CHU de Québec a donc décidé d’acquérir des tablettes.

Grâce aux mesures rapides et efficaces de confinement qui ont été mises en place, la situation entourant la COVID-19 a été et est toujours contrôlée. Plus près de nous, au CHU de Québec-Université Laval, les visites dans les hôpitaux sont interdites et l’état actuel ne suggère pas leur ouverture dans les prochains mois et possiblement même au-delà de l’année 2020. 

Cela engendre donc des conséquences majeures pour les patients hospitalisés, principalement pour ceux en situation critique ou précaire, c’est-à-dire des patients chez qui le pronostic vital est menacé à court ou à moyen terme (par exemple, des patients des unités de soins intensifs, des unités de soins coronariens et des unités de soins intermédiaires neurologiques, médicales ou chirurgicales/traumatologiques).  

Les rencontres familiales ont une importance cruciale pour les patientsmais également pour les médecins qui souhaitent et doivent informer les familles de la situation clinique et du pronostic, ainsi que préciser le niveau de soins. Ce genre d’interventions est primordial pour des soins optimaux. L’impossibilité d’effectuer ces rencontres familiales nuit ainsi à la qualité desoins et peut créer une détresse chez les patients et leur famille. 

L’objectif de ce projet est donc de fournir des tablettes numériques à toutes les unités de soins critiques, procurant un moyen de communication par vidéo entre l’équipe traitante et la famille et permettant à celle-ci de voir et d’observer leur proche. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Nom :

Site web :

SUIVEZ-NOUS 24/7!