Un don qui sauvera des vies.

Nous vivrons un temps des fêtes différent.

Rendez-le significatif, avec nous!

1

Donnez

25 $, 50 $, 100 $ ou plus

Faire un don
2

et offrez un message
d'encouragement en cadeau

› à nos « anges »

Ils travaillent sans relâche depuis le début de la pandémie. Encouragez-les à poursuivre
leurs efforts. Soutenez nos équipes de soins.

› aux enfants malades

Les enfants et leurs familles qui font face à la maladie vivent cette période difficile avec résilience, mais aussi avec beaucoup d’espoir. Encouragez-les à poursuivre le combat.

› ou aux patients

Le temps des fêtes n’est jamais facile pour les patients qui affrontent la maladie et, souvent, une grande solitude. Encouragez-les en leur démontrant que vous pensez à eux.

Ensuite, la Fondation...

3
diffusera les messages reçus
4
et procédera, grâce à vos dons, à l’achat
d’équipements pouvant sauver des vies,
comme celles des petits jumeaux
et de Sarah-Maude.
Séparateur
Bouquet
Parce que faire le vœu d’être en santé, c’est bien.
Mais donner pour sauver des vies,
c’est concret et ça fait une réelle différence.
Sarah-Maude, notre battante, ainsi que Romy et Ethan, nos deux petits jumeaux,
sont en vie aujourd’hui notamment par leur courage, mais aussi grâce à vous.
Sarah-Maude
L’histoire de Sarah-Maude Tremblay, polytraumatisée
« Un soir de février, on a reçu un appel qu’aucun parent ne veut avoir : notre fille Sarah-Maude venait d’avoir un très grave accident de motoneige. Elle a subi de multiples fractures, un traumatisme crânien sévère et s’est vidée de son sang complètement, deux fois... Ma fille était entre la vie et la mort! Elle a reçu au-delà de 8 litres de sang cette nuit-là. Le réchauffe-sang utilisé à l’urgence de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus et la grande expertise de l’équipe ont permis de lui sauver la vie. Sans ça, on l’aurait perdue... Après des heures d’inquiétude, de nombreuses chirurgies et un mois dans le coma, Sarah-Maude était à nouveau parmi nous, battante et forte face à cette immense épreuve qui a complètement changé sa vie.
Presque cinq ans plus tard, après une chirurgie additionnelle en 2018 et de longues séances de réadaptation, Sarah-Maude va bien! Elle est d’une résilience exceptionnelle et est heureuse de pouvoir profiter de la vie avec sa famille, son amoureux et son chien. Bien que son quotidien soit différent et qu’elle doive vivre avec de mystérieuses douleurs dans ses membres inférieurs (qui sont plus intenses certains jours), elle progresse et évolue! Lors des mois suivant l’accident, elle marchait que très peu et avec l’aide d’une marchette. Aujourd’hui, elle utilise des béquilles pour 90 % de ces déplacements et gagne en autonomie. Dernièrement, elle a même fait des pas sans aide! Et elle a démarré sa petite entreprise. Je suis tellement fière d’elle et d’être là pour l’accompagner dans ses projets!
Pour nous, ses parents, il n’y pas une journée qui passe sans que l’on remercie la vie d’avoir notre fille avec nous! On est extrêmement reconnaissants envers les équipes de soins du CHU et la Fondation du CHU de Québec qui ont permis de sauver Sarah-Maude. »
- Linda Guérin, mère de Sarah-Maude
Les jumeaux
L’histoire des jumeaux Romy et Éthan, petits prématurés
« Enceinte de 25 semaines, je suis allée consulter à l’Hôpital de Sept-Îles parce que j’avais des saignements. Puis, tout a déboulé... On m’a transférée d’urgence en avion-ambulance au CHUL à Québec et j’ai donné naissance à mes jumeaux peu de temps après. Romy et Éthan étaient si petits, moins d’une livre chacun. Comme ils n’étaient pas prêts à naître, mes enfants ont eu besoin de soins ultraspécialisés. C’est grâce à un appareil d’échographie cardiaque très précis que le médecin a pu voir que ma fille avait besoin d’une intervention au cœur. Et mon garçon a dû subir quatre opérations. Mais ils sont de vrais combattants!
Malgré l’immense inquiétude que mon mari et moi vivions, l’équipe de soins de l’unité néonatale nous a tout de suite mis en confiance. On a passé cinq mois avec eux, à vivre des montagnes russes d’émotions. Les soins exceptionnels que mes bébés ont reçus et les équipements adaptés pour les petits prématurés qui ont été utilisés ont fait toute la différence. La Fondation du CHU y a aussi grandement contribué.
Nos jumeaux ont eu 3 ans en novembre. Ils sont débordants de joie de vivre et d’énergie. Ils se développent bien et nous rendent si fiers! On est chanceux de pouvoir les voir grandir. »
- Marie-Jeanne Ishpatao, mère de Romy et Éthan

Voici ce que la Fondation a acquis,

grâce à ses généreux donateurs,

et qui a sauvé les vies...

de Sarah-Maude

Réchauffe-sang à l'urgence de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus (HEJ)

Rehaussement de l’équipement et réaménagement de la « salle de choc » à l'urgence HEJ

Matériel et équipements variés pour les soins intensifs et la traumatologie HEJ

de Romy et Ethan

Échographe cardiaque sophistiqué

Respirateur spécialisé adapté aux petits prématurés

Équipements et matériel de soins variés

Bandeau pour pratiquer la méthode Kangourou (peau à peau) / humanisation des soins

Faire un don