La théranostique, combinant thérapie radioisotopique et imagerie diagnostique
de pointe, est en pleine émergence dans le traitement ciblé du cancer. Le CHU de Québec-Université Laval s’est d’ailleurs déjà imposé comme un leader au niveau provincial et national en théranostique. ​

La création d’une chaire de recherche hospitalière dans le domaine de la cancérologie coïnciderait avec l’inauguration du Centre intégré de cancérologie dans le Nouveau complexe hospitalier et serait plus qu’opportune, considérant, notamment, le cyclotron qui y est en cours d’installation. Ce dernier permettra en effet d’augmenter considérablement la capacité d’innovation en théranostique.